header banner
Default

Envoyé spécial : Les internautes sont scandalisés par un reportage sur la crise du marché de la location


Un reportage sur le marché de la location dans

Un reportage sur le marché de la location dans "Envoyé spécial" scandalise les internautes. Capture écran France 2

C'est un des rendez-vous incontournables des Français. Ce jeudi 2 novembre, France 2 a diffusé un numéro inédit d'"Envoyé spécial", présenté par Élise Lucet. Le logement était au coeur de ce reportage et autant dire qu'il a pointé du doigt de terribles problèmes. Que ce soit pour acheter ou pour louer un appartement ou une maison, il devient presque impossible pour les Français de se loger. Pour démarrer la soirée, les équipes de France 2 ont mis en lumière le marché particulièrement tendu de la location. Ce reportage intitulé "Cherche location désespérément" a fait halluciner les téléspectateurs... Et pourtant, il s'agit bien de la triste réalité de nombreux Français.

VIDÉO - Envoyé spécial : victime d'une usurpation d'identité, cette femme reçoit des dizaines d'amendes

Les journalistes d'"Envoyé Spécial" ont suivi des jeunes Français, en CDI et qui gagnent bien leur vie, désespérer en recherchant des appartements en location. Si en Île-de-France, c'est un véritable casse-tête, le problème s'est propagé dans toutes les grandes villes de l'hexagone. Cette pénurie de logements en location touche Lyon, La Rochelle ou bien encore Marseille. Il s'agit d'une crise sans précédent et les premiers touchés sont les jeunes actifs.

"La recherche de logement, c’est vraiment une source d’angoisse"

VIDEO: Envoyé spécial. Hôpital public, la loi du marché -12 avril 2018 (France 2)
Envoyé Spécial

Au cours de cette émission, les téléspectateurs ont découvert la triste histoire de Victor. Ce jeune homme s'est séparé de sa copine et a été mis à la porte. Il est étudiant en pharmacie, a un CDI dans une pharmacie et fait des heures supplémentaires. Il gagne plus de 2500 euros net par mois et pourtant, il se retrouve SDF depuis un mois. Malgré sa situation stable et rassurante, il ne parvient pas à trouver de logement sur Lyon. Toutes ses affaires sont dans le coffre de sa voiture, garée en banlieue de Lyon, et il est obligé de louer une chambre d'hôtel pour ne pas dormir dans la rue. Ce qu'il ressent ? Un sentiment de honte et ses parents sont très inquiets pour lui.

Malheureusement, Victor est loin d'être le seul dans cette situation. Un couple avec un enfant, qui gagne plus de 4000 euros net/mois a été contraint d'acheter un mobile-home à crédit... Il leur était impossible de louer une maison, malgré leurs revenus confortables.

Face à ce constat, les internautes ont hallucinés. Pour eux, cette situation économique est "scandaleuse" et l'avenir leur fait peur... Entre peine et désespoir, les abonnés de X, l'ancien Twitter, ont fait part de leur colère sur la Toile.

La France qui gagne c’est celle qui bosse et qui vit dans un mobile home.
Pas de logements disponible c’est ça la grande puissance.#EnvoyéSpecial

— Nuss Patricia (@nuss_patricia) November 2, 2023

Couple avec 1 enfant, 4000€ de revenu mensuel mais tu as du mal à te loger décemment dans ce pays.

La solution qu'ils ont trouvé dans l'immédiat, c'est acheter un mobile home à crédit.#EnvoyéSpécial

— PAPA SOLUTION 🇨🇬 (@papa_connecte) November 2, 2023

La recherche de logement c’est vraiment une source d’angoisse. À une période je chialais tous les soirs parce que je ne trouvais rien. Et ça fout encore plus la haine quand tu bosses, que t’as un emploi stable et que t’as rien ! #EnvoyéSpécial

— Lone_Wolf 🐺 (@TyssWolf) November 2, 2023

Des gens avec des salaires a 2k , 2,5k avec garant qui n’arrivent pas a trouver d’appart hors IDF c’est vraiment grave ! #EnvoyéSpécial

— Débi ✨ (@_debiiiii) November 2, 2023

C’est trop grave, et ils ont tous une bonne situation c’est ca le pire

— Juju le sucre aigri 🍬 (@The_Maasq) November 2, 2023

La pénurie locative continuera tant que les locataires mauvais payeurs seront protégés par les lois .
Les propriétaires ne veulent plus louer .#envoyéspecial #France2

— OD Paris (@ODparis) November 2, 2023

"La nature humaine, j'en peux plus"

VIDEO: Le marche caché de l'emploi - Reportage complet - Envoyé Spécial - HD
Un Max de documentaires & investigations.

Si les annonces d'appartements en location se font très rares et durent à peine deux heures sur le marché de Lyon, certains propriétaires n'hésitent pas à louer des biens indécents. C'est d'ailleurs ce qui a été proposé à Chloé. La jeune femme, qui s'est séparée de son copain, cherche désespérément un appartement vers Lyon. Et quelle a été sa surprise lorsqu'elle a eu un rendez-vous avec un propriétaire pour une visite... Pour accéder au logement, il fallait passer par un salon associatif, puis par l’appartement du propriétaire. Et ce 30m² dont 20m² de terrasse, était affiché au prix de 950 € par mois. Une offre scandaleuse qu'elle a bien évidemment refusée. En découvrant cette séquence, les utilisateurs de X sont restés sous le choc. Pour eux, les "gens sont fous".

950€ pour 10 m carrés habitable et obligée de passer par lappart du proprio pour entrer chez soi??? C’est quoi ce voleur ??? #envoyéspécial. Et il ose demander pourquoi elle est pas intéressée 😂😂 les gens sont fous

— Gavi ✌🏼 (@dolyonho) November 2, 2023

je vais péter mon crâne, le proprio avec le logement à 900 euros, et qu'il faut traverser chez le type et tout !! les proprio c'est vrmt des rats. #EnvoyeSpecial

— רינה (@CharlneDlc) November 2, 2023

30m2 dont 20m2 de terrasse et tu doit passer par chez le propriétaire pour 950€ mais la blague 😂 #Envoyespecial

— Djédjé (@djeydjey953) November 2, 2023

Ptn mais quelle honte ce proprio à Lyon ! 900 balles ya quoi là 12m2 et tu dois passer par un espace public et l'appartement du proprio pour arriver chez toi ?! #EnvoyeSpecial

— Vesper (@Vesper_Iynd) November 2, 2023

MDR 950€ et le locataire doit passer par ta maison ???
Ya des propriétaires ils sont tarés hein.
Le papy était chaud sur la meuf en plus.
Chyen#EnvoyeSpecial

— Vera®✖️ (@queen_Psize) November 2, 2023

Si le marché de la location est difficile, celui de l'achat l'est tout autant. Les taux d'intérêt ont explosé et les banques refusent à de nombreux foyers des crédits. Acheter sa maison devient à présent un rêve inaccessible.

VIDÉO - Punaises de lit: à Paris, des entreprises spécialisées traquent la petite bête

Sources


Article information

Author: Brandy Ayala

Last Updated: 1703945522

Views: 744

Rating: 4 / 5 (48 voted)

Reviews: 90% of readers found this page helpful

Author information

Name: Brandy Ayala

Birthday: 1977-01-04

Address: 6737 Melissa Inlet, New Colleenland, WA 00611

Phone: +4601499418923408

Job: Translator

Hobby: DIY Electronics, Hiking, Chocolate Making, Billiards, Fencing, Web Development, Beekeeping

Introduction: My name is Brandy Ayala, I am a honest, Determined, unguarded, persistent, ingenious, Precious, accomplished person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.